Union Nationale des Locataires Indépendants
UNLI
Accueil
UNLI
Actualités
UNLI
Presse
UNLI
Informations pratiques
UNLI
Handicap
UNLI
Ecolocataires
UNLI
Associations locales
UNLI
Contacts
Les mots-clés
Questions réponses
Les bonnes adresses
 
Connectez-vous
 
UNLI
Informations pratiques  > Questions réponses
UNLI

Questions réponses

 
Il n’existe pas une règle concernant la fixation des loyers mais une série de règles qui varient en fonction de la catégorie à laquelle est rattaché le logement. Pour chacune de ces catégories, la législation détermine aussi le mode de révision et d’actualisation du loyer.

Il convient de retenir trois catégories de loyers : les loyers libres, les loyers référencés et les loyers des logements conventionnés.

le loyer est fixé librement entre le bailleur et le locataire uniquement dans le cas :

Des logements neufs ;
Des logements vacants ayant fait l’objet de travaux de mise aux normes définies par le décret n° 87-147 du 6 mars 1987 pris en application de l’article 25 de la loi du 23 décembre 1986 ;
Des logements conformes aux normes du décret cité ci-dessus faisant l’objet d’une première location ou, s’ils sont vacants, ayant fait l’objet depuis moins de six mois de travaux d’amélioration portant sur les parties privatives ou communes, d’un montant égal à une année du loyer antérieur.
- L'UNLI s'inquiète pour le pouvoir d'achat des locataires ! Lire la suite
 

Indice de référence des loyers

1er trimestre 2022 + 2,48 % 133,93
4ème trimestre 2021 + 1,61 % 132,62
3ème trimestre 2021 + 0,83 % 131,67
2ème trimestre 2021
+ 0,42 % 131,12
1er trimestre 2021 + 0,09 %
130,69
L’UNLI s’inquiète pour le pouvoir d'achat
A l'automne, devenez élu des locataires !
Hausses des tarifs d’électricité
©UNLI - Réalisation ABSONET SARL & AMANITE CREATIVE - Mentions légales - Contact
Avertissement sur la nature et l'usage des informations
Les informations exposées sur le site unli.fr ne présente qu’un caractère documentaire et de vulgarisation. Elles n’exemptent en aucune façon d’avoir recours à l'avis d'un professionnel du droit. Elles peuvent, malgré toute l’attention portée à leur rédaction, comporter des erreurs, omissions ou approximations ou ne pas avoir été mises à jour.